En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques de visites.

Les Services que je transmets sont par essence disponibles pour tous ; c'est pourquoi vous verrez cette mention précisée régulièrement sur les pages de ce site ; vous trouverez également des tarifs différents à ajuster selon vos moyens pour les enseignements (25 et 45€) ; que ça soit pour les enseignements, les Rdvs individuels, les Soins de l'âme...

Rien ne vous est fermé pour cause financière : osez me laisser un mot si vous désirez recevoir un des ces services et que vous n'en avez pas les moyens. Les quelques euros de la personnes « à vide » ont tout autant de valeur que les 70€ de la personne à qui l'abondance financière sourit.

Cependant… Tant que le système du Troc n'est pas présent, je paye mes factures comme tout le monde !

Si certains pensent que la spiritualité ne se paye pas, je préciserai ici plusieurs points :

  • Toutes les dimensions de l'être, de la matière à la spiritualité sont belles et bonnes ; pas une n'est plus essentielle que l'autre, bien qu'il y ait un « ordre » de création -la matière suit l'esprit-
    Penser que la matière est moindre que l'esprit peut donner pour conséquences un manque d'argent...
  • Si vous pensez que la spiritualité ne se paye pas, allez au bout de votre raisonnement et pensez aussi que la matière, la nourriture, tous les besoins essentiels ne devraient pas non plus se payer. Ce qui, espérons-le, sera peut-être dans le Nouveau Monde... En attendant...
  • Ca n'est finalement jamais la matière elle même, ou la spiritualité elle même que nous rémunérons... C'est uniquement le temps donné par chacun à y pourvoyer. Car l'Esprit autant que la Matière nous sont donnés. Mais ce que nous faisons de ce qui nous est donné, et donc le temps que nous y con-sacrons, c'est cela dont nous sommes responsables.
  • Et enfin si vous pensez que les plus grands enseignants ne se faisaient pas payer, vous aurez raison et tord à la fois car ce sont leurs disciples qui pourvoyaient à leur quotidien ; Joseph d'Arimathie et Marie Madeleine étaient par exemple les garants du confort du Christ. Le mécénat n'existant plus...

Pour résumé :

  • Merci d'être mes mécènes !
  • Réglez en toute justesse les services que vous souhaitez. Ceux qui le peuvent donnent le plus, équilibrant ainsi la balance pour ceux qui peuvent le moins. C'est à vous d'être juste !
  • Et osez en cas d'incapacité financière me laisser un mot pour me le dire.