En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques de visites.

vendredi, 29 juillet 2016 16:33

Enfant Roi

Par Meryam et St Germain.

Meryam:

Vous vous rappelez ? « Cherchez premièrement le royaume et la Justice de Dieu ; et toutes choses seront données dessus ». Que signifie cette parole ? Vous avez toujours fondé votre vie, au mieux, sur ce que vous appelez la pyramide de Maslov. 

Autrement dit, vous vous occupez prioritairement de votre matière et de ses besoins, ajoutant de ci delà quelques touches de « spiritualité » quand bon vous semble et surtout…quand cela vous arrange ! Cette spiritualité n’est alors là que pour vous apporter la paix des émotions, avoir plus et mieux dans votre vie, obtenir finalement un certain confort. Et si le retour à l’Unité était d’inverser cette pyramide ? Non pas qu’il vous faille passer un temps prioritaire à des pratiques spirituelles. Mais plutôt en retrouvant dans chaque instant, chaque matière, chaque expérience, l’Omniprésence du Père. Le simple rappel à votre réveil de qui vous êtes et de votre Service est tellement puissant qu’il rendra sacré votre journée entière. 1/10ème de Lumière suffit à animer de l’Esprit Saint toute votre matière. C’est ainsi que vous devez comprendre cette pyramide.

C’est en comprenant que vous êtes des êtres spirituels que vous créez votre vie à votre mesure. C’est lorsque votre 1er geste du matin est de rire à Dieu, et que votre dernier geste du soir est de vous endormir dans ses bras, que « tout le reste vous sera donné dessus » ! En tant qu’êtres créateurs vous avez bien sur tout loisir de créer du « positif » pour vous. En modifiant quelques pensées, en allant chasser quelques peurs, en concentrant votre cerveau sur telle ou telle visualisation d’abondance, et vous voilà le porte monnaie plein et la vie bien pleine. Mais qui servez-vous ?

C’est en vous reliant à la Source que vous rendez votre matière sacrée et qu’elle devient le réceptacle de l’Esprit, l’Unité faisant qu’ils sont aussi sacrés l ‘un que l’autre. L’Esprit ne peut expérimenter sans la matière ; la matière ne peut expérimenter sans l’Esprit. Allez encore plus loin. Votre matière est une énergie dense qui permet à votre esprit d’expérimenter dans ce monde dense. Les corps suivent toujours la densité du monde dans lesquels l’esprit choisi de s’incarner. Qu’il soit éthéré ou dense ne change rien à l’affaire. Ceci étant posé, « cherchez le Royaume » signifie, cherchez le Centre, autrement dit l’Omniprésence (=13ème Rayon=le Père, en langage des oiseaux « la Présence de Om »). Qui dit Royaume dit Roi. Qui est le Roi de l’Enfant Roi que vous êtes ? Quelque soit le nom que vous lui donnez, oui, c’est cela que vous devez cherchez. La Justice n’est pas celle que vous croyez ; ce n’est pas celle qui vous fait dire, que « oui, c’est bien l’amour »…, mais pour ces enfants torturés, tués, etc..il n’y a pas de pardon possible. Retirez vous de ce qui vous est montré.

Non par égoïsme, mais parce que vous savez. Vous savez que ce monde est en déroute et que ça n’est que le début des conséquences. Vous savez aussi que l »homme est divin et qu’un jour où l’autre il s’en souviendra, et que cela est mené par plus grand que Vous. Laissez les forces de ce monde faire ce qu’elles ont à faire. Et accueillez ce que la Puissance qui sous tend toute chose est en train de mener. C’est en acceptant vous même les changements de paradigmes de votre conscience que vous œuvrez pour la marche de ce monde vers un Nouveau Monde. Ça n’est pas en voulant améliorer l’ancien. Non que les choses n’auraient pu se passer autrement. Bien sur que si l’humanité avait suivi les enseignements des éveillés (et ce quelques soient leur religion), elle n’en serait pas à souffrir pour changer de conscience. Mais voilà, le passage se fait dans la douleur et vous battre n’y changera rien, au contraire. Plus vous serez serein et rayonnant de paix, plus vous pourrez apporter la Grâce lorsqu’il sera temps.

En tant qu’Enfant Roi, vous avez droit à être parfaitement heureux. Être heureux en tant qu’Enfant Roi signifie vous réaliser en tant qu’Enfant Roi, c’est à dire que vous avez à réaliser ce que vous êtes vraiment, votre rayonnement, en tant que filiation de Dieu, avec des dons et des talents qui vous sont propres. Donc finalement, par votre Réalisation, c’est la Réalisation de votre Père qui a lieu. Tout vous est donné si vous avez conscience que tout ce que vous êtes et tout ce qui vous est donné ne l’est que pour votre Réalisation qui doit être Celle de Dieu. En étant juste envers vous même, vous aurez l’abondance et tout ce que de droit.

Ainsi, si votre projet est de servir Dieu (donnez lui le nom que vous voulez,, il s’en fiche…) tout vous sera donné pour le faire. Vous pourrez ouvrir grand le robinet car la source est intarissable. Lorsque vous faites du goutte à goutte, c’est que vous avez peur de manquer. Vous n’avez rien à contrôler en tant qu’Enfant Roi. Votre seul devoir de conscience est de vous rappeler qui vous êtes, d’où vous venez et quel est votre projet d’âme, celui que vous avez pris en accord avec vos parents divins. C’est de cette filiation d’amour que naît votre bonheur d’être et de faire ( l’avoir n’existe pas pour l’Unité). Mais si vous êtes injuste envers vous même, en tant qu’enfant de Vraie Lumière, sachez que vous aurez inévitablement des soucis d’expérience. Que vous manquiez d’abondance ou que vous maîtrisiez suffisamment bien l’énergie pour en être plein, il y a une chose que vous vous rappellerez avec justesse : Job avait tout et il a tout perdu. Seuls le service et l’amour sont Vérité.

St Germain :

L’argent est l’énergie inversée de l’échange; si elle est utilisée sans conscience unitaire, l’énergie de ses « illusoires créations » remontent au Père noir et nourrissent son dessein. Mais lorsqu’ elle est transmutée par la Vraie Lumière pour des actes de Vraie Lumière, alors elle redevient énergie d’échange et de création au service de la Vraie Lumière.

En tant qu’énergie elle ne peut être que créée par la Vraie Lumière puisque la lumière inversée ne crée pas; l’énergie « échange » est donc de la Vraie Lumière; alors que détournée elle est devenue la forme « argent »: l’argent est le détournement de l’énergie « échange » par la Lumière inversée ; en tant que telle elle sert à asservir par la peur : sans argent vous mourrez : vous n’avez pas de nourriture ni de toit ni de vêtements ; avec de l’argent vous vivez, vous vous nourrissez et vous êtes vêtus : l’argent remplace donc le Père ! En utilisant la peur elle vous sépare du Père qui lui est abondance et prospérité ; les gens donneraient tout pour l’argent car cela répond à leurs peurs et les maintient donc dans les peurs.

C’est pourquoi c’est en faisant à nouveau Un avec le Père que la Vraie abondance et prospérité vous reviennent, Celles qui sont données par le Père et qui servent ses desseins ; c’est donc en ne donnant à l’argent aucun pouvoir en tant que tel mais en le remettant au service de la Vraie Lumière que vous le « retournez » à ce qu’il est vraiment. Lorsque vous donnez tout pour le Père, l’abondance et la prospérité vous reviennent de droit, y compris par la forme argent puisque c’est celle dont vous avez besoin pour être dans ce monde. Veillez à ce que les choses soient claires : soyez en allégeance et « toutes les choses seront données dessus ».

Entendez bien que Jésus ne condamne pas l’argent. Par contre il n’a pas de mots assez forts pour condamner l’asservissement à l’argent. Parce que cet asservissement est un esclavage. Voici la parabole vers laquelle vous orienter :

« Car les fils de ce monde sont plus habiles entre eux que les fils de la lumière. Eh bien, moi, je vous dis : faites-vous des amis avec l’Argent malhonnête, afin que, lorsqu’il viendra à manquer, ces amis vous reçoivent dans les demeures éternelles*. Celui qui est digne de confiance dans une petite affaire, est digne de confiance aussi dans une grande. Celui qui est malhonnête dans une petite affaire, est malhonnête aussi dans une grande. Si vous n’avez pas été dignes de confiance pour des biens étrangers, le vôtre, qui vous le donnera ? Aucun domestique ne peut servir deux maîtres : ou bien il détestera le premier et aimera le second, ou bien il s’attachera au premier, et méprisera le second. Vous ne pouvez pas servir à la fois Dieu et l’Argent. » Luc 16/1-13 »

Nous vous invitons donc à vous reprendre en mains, Enfants-Roi : ne demandez pas ce que le Père peut faire pour vous mais ce que vous avez à faire pour Lui ! Ainsi le meilleur vient à vous, et vous réapprenez à être aimé, guidé et soutenu dans votre vie qui inévitablement vous porte à la Réalisation de qui vous êtes. Soyez heureux !

 

Vous êtes invité à faire circuler ce message en respectant son intégralité y compris ces quelques lignes.