En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques de visites.

lundi, 30 mai 2011 10:47

Les Croyances

Message de Maître St Germain.

Il est normal qu’en ces temps troublés vous soyez vous même sensibles aux montées et descentes vibratoires de votre monde intérieur. Comment pourrait-il en être autrement alors que vous êtes enfants de la terre et du ciel ? Vous êtes sujets à des mouvements sismiques dans vos corps et dans vos âmes puisque vous vous réveillez d’un long sommeil.

Ce sommeil ou cette amnésie, a été rendu possible par tout un système de croyances, mis en place dès le début de l’expérience de la séparation.

Tout ce qui a été de l’ordre de vos croyances a été de l’ordre de l’égo. J’entend certains dire que vos égos ne sont pas à rejeter mais bien à aimer, puisque faisant partie de vous. La voie est l’amour certes. Vous nous entendez souvent vous le rappelez. Cependant soyez conscient qu’aujourd’hui, les théories de vos chemins spirituels demandent à faire Un avec qui vous êtes dans votre lumière. Toutes les illusions, toutes les croyances relevant même de vos enseignements n’ont plus lieu d’être face à la grande lumière qui se révèle en vous. Vous devez entendre qu’aujourd’hui, ce qui était encore juste il y a quelques temps n’a plus lieu d’être car votre notion de justice même relevait de la vision d’un bien et d’un mal. Or la justice dans sa lumière originelle est au delà de cette vision : vous aviez pu, à force d’efforts sur vous même et d’intégration de divers enseignements, arriver à une certaine sérénité. Vous aviez bien cheminé, pour enfin trouver cet havre de paix en vous, en ayant compris les défenses mises en place (égo), les protections, en ayant « nettoyé » mémoires, empreintes, comportements. Une certaine adaptabilité s’était ainsi posée, et vous avez cru être arrivé. Je peux même dire que vous en retiriez un certain confort, puisque ce faisant, la vie vous répondait favorablement.

Mais voilà qu’aujourd’hui, troubles et guerres intérieures reviennent, à votre grand désarroi. Est-ce qu’il se pourrait que le contrôle que vous aviez acquis sur vous même, votre personnalité, n’est été qu’une croyance de plus ? Voilà qu’arrive ces moments dont parlaient Yeshua : ce n’est pas avec vos croyances que vous entrez dans votre lumière. Celle ci remets à bas ce que vous croyiez posé et juste pour vous amener à être cet enfant de Dieu, qui va non pas vers le contrôle mais plutôt vers la maîtrise de Soi. Vous n’en êtes plus à élimer les défenses du petit « je » ; vous en êtes à redécouvrir votre présence divine ; bien sur vous l’aviez touchée comme des instants de grâce, lors de vos cheminements ; vos âmes vous demandent maintenant d’être qui vous êtes ; vous passez de la théorie à la pratique…Sauf que les théories sur lesquelles vous aviez l’habitude de vous appuyiez ne sont plus suffisantes. Plus la lumière se révèle en vous (et nous vous avons dis que le mouvement d’élévation serait discontinu et exponentiel), plus vous devenez créateurs. Plus cette lumière pousse à s’enraciner dans cette nouvelle terre que vous êtes. Rappelez vous : être une partie du Tout ou le Tout, c’est exactement la même chose. Selon votre ordre d’arrivée sur cette terre, vos âmes se réveillent à un temps prévu en vous et par vous. Une fois ce réveil effectif, votre humanité accueille la lumière qui arrive et se souvient de plus en plus de qui elle est : une expérience de votre divinité. Votre divinité est au-delà de ce que vous aviez pu croire jusqu’alors : elle est illimitée cela signifie que dans son expérience de la densité humaine sur cette terre, elle va petit à petit vous ramener à cet illimité, bien ancré ici, avec toutes les expériences de qui Elle Est dans cette matière. L’illimité, par définition, ne peut être enfermé dans aucune compréhension. Donc, ne soyez pas étonnés : la fusion de votre humanité avec sa divinité implique l’effondrement de tout ce qui était limité, formaté en vous.

En fait, le chemin vous ramène à vous identifier à votre présence divine qui a pris forme dans la matière, et non plus à votre présence humaine dans laquelle serait présente la lumière. Vous êtes lumière, le reflet parfait de la divinité.

Evidemment, il se peut que selon votre histoire, ces temps vous semblent bien difficiles à vivre, vous qui aviez tellement pris soin d’avancer. Ne vous inquiétez pas, toutes les traversées vous ramènent « à la maison », au royaume de lumière que vous êtes. Le voyage ne s’arrêtera jamais mais toutes les traversées ont une fin. Lorsque vos croyances auront fusionnées elles aussi avec la lumière, une fois qu’elles feront Unes avec la lumière, elles auront alors laissé derrière elles toutes les illusions, tout ce qui vous semblaient juste mais qui finalement étaient construits sur les valeurs de la séparation. Elles reviendront alors à ce qu’elles ont toujours été à leur origine divine : la Foi. Or la Foi est au delà des mots ; c’est un état.

Comprenez que ce qui vient à vous, c’est justement la fusion de vos égos ; et vous allez passer d’êtres réactifs à l’état d ‘être, qui est rayonnement de lumière donc d’amour.

J’en profiterai, pour finir, par répondre à certains d’entre vous qui vivent ces traversées avec une sensation de vide, de plus en plus présent. Cet état est assez déstabilisant ; vous pouvez le traduire en terme de « dépression ». Mais il n’en est rien ; ne craignez rien : cet état est nécessaire à l’intégration de l’amour divin, vibration de liberté (là aussi n’enfermez pas mes mots dans ce que vous connaissez de la liberté en tant qu’humain, mais ressentez en vous la vibration que je vous transmets) ; cette transition de « vide » c’est simplement que vous avez quitté déjà nombre de formatages et que vous allez maintenant vers le discernement suprême, c’est à dire la vision juste, celle au delà de la dualité. Et ceci entraîne l’apprentissage, l’intégration du détachement.

(Avec un sourire) Je crois que nous prendrons le temps de vous expliquer un peu plus ce qu’est le discernement et le détachement dans notre prochain message par Shani. Merci à vous d’être à l’écoute. Nous sommes auprès de vous, et regardons avec émerveillement votre éclosion.

 

Vous êtes invité à faire circuler ce message en respectant son intégralité y compris ces quelques lignes.

Plus dans cette catégorie : « Message de Maître Razowsky Marie/Michaël »