En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques de visites.

dimanche, 16 décembre 2012 11:06

Entrevue avec Maître St Germain 1

Bonjour Maître. Je suis heureuse comme à chacune de nos rencontres « manifestées »…

(sourire) Bonjour Shani. Je te salue aussi et c’est un plaisir partagé.

Je t’écoute.

Comme tu le sais, la peur habite bon nombre d’esprits en ces temps ; dois je préciser…à quelques jours du fameux 21.21.12. Peurs grandement relayées apparemment par les médias. Bien que je ne m’en préoccupe guère , cela arrive à mes oreilles par des voix amies. Il y a semble-t-il une énorme pression incitant soit à la moquerie soit à la peur…Mais bien peu d’amour dans tout ça…

Chère Shani…Je perçois quelques tristesses restantes dans ta voix. Voici ma réponse : plus la lumière va se lever, plus la lumière inversée va se lever. Plus l’espérance et la joie vont être, plus la résistance de la lumière inversée sera, provoquant violence et désespérance. Nous avons toujours dis que « cela était de bonne guerre » ; n’en déplaise aux bien pensants qui croient que le chemin de lumière est facile et sans encombre ! Si cela était cela fait des éons que les êtres ayant, au cours de l’histoire de votre terre, amené leur lumière et leur enseignement de grand changement auraient été entendus. Je vous dis cela pour que vous ayez le discernement des forces en jeux.

Pour autant. C’est toujours le grand Œuvre du Sans Nom qui mène ce jeu ; et chacun de ces êtres a bien effectivement apporté sa pierre à l’édifice pour que ces temps que vous vivez puissent porter fruit. Aujourd’hui, « la masse critique » d’éveillés est à ce point qu’un basculement est en cours.
Est-ce à dire que le 21.12.12 verra de grandes choses arriver et de quelles ordres seront ces choses ?

Voici : nul ne sait la date et l’heure.

Croyez vous que cette date tant médiatisée soit réellement la fin du monde ? Mais chères âmes en incarnation, c’est une fin de monde comme ça l’est pour chaque fin de civilisation, de société, …C’est en cours. Cela signifie qu’un effondrement ne se produit pas du jour au lendemain. On pourrait dire : on le voit arriver. Et c’est ce que vous voyiez.

Vous attendez « un coup de baguette magique »…En réalité la magie a bien lieu, et ceci d’une façon puissante et au delà de ce que vous pouvez imaginer. Le 21.12.12 est une puissante vague de lumière qui vous est envoyée ; mais la plupart de votre humanité ne la percevra même pas ; alors que pour les êtres ouverts il s’agit d’une véritable métamorphose. Pourtant qu’elle soit perçue ou pas, la montée vibratoire de la terre a lieu. Le choix pour l’humanité est de suivre cette montée ou pas. Plus l’humanité suit plus c’est facile ; moins elle suit plus c’est douloureux ; mais rien ne l’arrête. Chaque être a le choix. Ces « passages » seront de plus en plus concentrés et ce de façon exponentielle jusqu’à fin 2015. Là, la terre aura atteint son point zéro. Le passage sera effectif ; Mais les informations nécessaires viendront en leur temps. N’écoutez ni la peur ni les croyances qu’un autre monde hors de cette terre vous attend : bien sur d’autres mondes existent, oui. Mais c’est bien votre terre qui accueillera ce Nouveau Monde ; vous êtes en train de vous préparer à le construire si vous suivez le mouvement d’élévation.

Les indiens d’Amérique ont vu la fin de leur monde. Les atlantes ont vu la fin de leur monde. Les Égyptiens…mais aussi dans votre temps, les aborigènes, tout peuple souhaitant vivre sur les bases de lumière est malmené dans un monde de gouvernement inversé. La grande chance de cette époque est celle-ci : les temps sont là . Cela signifie que la terre monte en vibration selon la volonté du Père et cette ascension continuera jusqu’à la fin 2015.

Ceux qui seront éveillés commenceront alors réellement à faire poids dans la balance car ils auront compris 2 choses : Le Royaume des cieux tant attendu, Le Nouveau Monde , est en eux. En notre centre à chacun réside la flamme du divin. Cette flamme s’étant réveillée il n’est plus possible de l’enfermer et c’est un feux d’amour qui brûle ce qui doit l’être afin qu’il ne reste de vous que la lumière, c’est à dire ce que vous êtes dans votre vérité et liberté fondamentales. Ce feu de transmutation vous passe au crible jusque dans vos cellules et vos corps physiques eux même se modifient. La 2ème chose est celle-ci : vous ne pouvez établir le Nouveau Monde en voulant garder les bases de l’ancien. On ne sert pas 2 maîtres à la fois. Un choix s’impose mes amis. Mais ce choix est en réalité déjà fait pour vous. C’est à dire qu’une âme de lumière est de la lumière. Et elle ne peut aller à la lumière inversée. Une âme de lumière inversée est de la lumière inversée mais à le choix de se remettre droite et de retourner à la lumière. Ainsi, le choix sera proposé à chaque être vivant sur cette terre : de remettre droite sa lumière ; et même pour les âmes inversées d’aller à la lumière. Donc, je disais…Ne plus servir que la lumière se fait naturellement au fur et à mesure que l’Unité s’installe en vous. Des choses en vous qui servaient la lumière inversée s’évanouissent d’elles même. Et ceci dans toutes les dimensions de votre vie. Vous ne pourrez plus être nourris par la lumière inversée et la nourrir. Plus de concessions, plus de tergiversations : la lumière est droite et demande une cohérence entre ce que vous êtes et ce que vous faites, ce que vous créez en pensées, paroles et actes. Entendez que tout vous nourri et que vous nourrissez tout…Cela implique donc quelques petits réajustements !

Pourtant pouvez-vous entendre que le pouvoir de la Grâce est celui ci : il n’y a aucun effort à faire. Juste à vous ouvrir à l’afflux de lumière qui vient à vous. C’est pourquoi c’est une grande chose que de vivre ce temps. Beaucoup ont souhaité au cours des âges pouvoir le vivre. Sachez ainsi que tout ce qui a été établi sur la lumière perdurera. Et que tout ce qui a été établi sur la lumière inversée s’effondrera. À titre individuel et collectif.

Qui a des oreilles entende.

Beaucoup de gens, même éveillés, sont choqués lorsqu’on parle de lumière et lumière inversée.

Oui. Parce qu’il est toujours plus facile de voir ce qui nous conforte dans nos croyances. Rappelle toi que même les enseignements de Sananda ont été tordus par la lumière inversée. Que ceux que cela intéresse lise les paroles cachées qui reviennent à vos oreilles (évangiles apocryphes). Vous verrez alors combien l’amour de Sananda n’est pas une vibration de mollesse ou de concession mais combien ses paroles ont été là pour réveiller. On ne réveille pas en « caressant dans le sens du poil ! » Ainsi, les véritables enseignants sont ceux qui tout en étant dans l’amour savent secouer et dire ce qui peut choquer, sans pour cela craindre de perdre leurs « acquis ».

Allez dire à tous les innocents qui souffrent que cela est juste. Cela est juste oui, dans un monde de lumière inversée où tout se paye. « Œil pour œil, dents pour dents ». Mon frère n’est-il pas venu, selon ses propres mots, abolir cette loi par la loi de l’amour ? En l’abolissant il mettait fin au karma et à la souffrance, croyance obligatoire qui enfermait la terre. Mais cette croyance perdure encore, nourrie et encore nourrie ; pourtant, l’amour inconditionnel fait que nous sommes pardonnés et aimés, avant même d’avoir pu commettre la moindre faute.. Alors, où est l’obligation de souffrir si ce n’est par une croyance établie et permettant aux pouvoirs de lumière inversée d’exister encore sur terre ? Il n’y a pas à payer une faute ; il n’y a pas à attendre un salut autre que notre propre pardon. Dans un monde de lumière l’apprentissage se fait par l’amour. Croire que la souffrance est obligatoire est…une croyance. Alors qui gouverne ce monde ? Lumière ou lumière inversée ?

Comprenez une chose : la lumière inversée ne peut régner que parce que vous lui permettez de régner. Et ainsi c’est ce que je vous disais tout à l’heure : c’est en transmutant vous même ce qui peut la nourrir en vous que vous œuvrez pour la lumière. C’est en acceptant de ne plus la nourrir que vous commencez à créer le Nouveau Monde. Cela commence en vous ; tout ce qui est de l’ordre des mémoires, émotions, failles diverses et variées qui nourrissent la lumière inversée sont à transmuter. Pour votre liberté suprême, votre droit au bonheur, faites ceci. Lorsque vous êtes la lumière, vous verrez qu’à un moment donné vous ne pourrez servir 2 systèmes à la fois, et je parle là même de votre société. Là aussi cela sera facilité puisque vos sociétés sont en grands effondrements. Pas besoin d’éveil spirituel pour le voir.

Que doit-on faire alors…

Il y a déjà quelques années que je t’ai dis Shani, qu’il y aurait des îlots de gens éveillés. C’est en cours. Vous allez vous retrouver quelques uns puis de plus en plus nombreux à vouloir vivre en parallèle du système, en ne le nourrissant plus d’aucune façon. Cela peut paraître une utopie ; pourtant je le redis, comme les temps sont là cela sera facilité. Je précise pour ceux pour qui cela parle, que ne plus servir le système implique énormément de changements. Pas toujours confortables mais c’est le début de la liberté et ce sont toujours les pionniers qui ont la plus grande charge énergétique à manifester. Cela implique aussi que vouloir faire ceci demande généralement d’avoir été « mis à nu » pendant les temps de préparation ; car il est de l’humain de vouloir garder ses acquis tant qu’il le peut…Sauf qu’à un moment donné, étant à nu, il ne le peut plus. Et ainsi, notamment à cause, ou grâce (à vous de voir) à l’effondrement social, un certain nombre d’entre vous choisira de s’épauler et de créer des lieux de vie en commun, basé sur des valeurs de lumière.

Tu parles de vie « en communauté » ?

Oui, bien sur. Comme je l’ai dis, le fossé va se creuser entre le monde 3D et le monde que vous êtes en train de rêver et de toucher du doigt. Il faut des pionniers. Cela est en cours. Le Nouveau Monde, c’est vous qui le construisez. Personne d’autre. Nous avons aboli quant à nous la matrice qui enfermait la terre. Mais c’est vous maintenant qui livrez le combat pour la lumière sur terre. C’est vous qui êtes là. SI le Christ a dit que bien peu entrerait au royaume des cieux c’est qu’il faut accepter pour vouloir y entrer de laisser de côté tout ce qui a été de la lumière inversée dans vos vies. Parfois même ce que vous avez cru être de la lumière. Là est votre choix. Résister ou non à la lumière en vous qui, tout comme les forces de la nature, est capable de tout balayer sur son passage lorsque cela est nécessaire. C’est pourquoi nous vous avons toujours dis que c’est un temps de libération ; évidemment, se libérer peut vous faire peur, vous qui avez pris l’habitude d’être bien mené et asservi, nourri d’illusions et endormis dans un confort à tous les niveaux. Alors, oui, dire que la lumière est sans concession est une vérité.

Peux-tu nous parler de l’Aude, puisque tant est dit à ce sujet…

Ma chère, je t’en dirai plus à notre prochain entrevue. Ceci afin que chacun puisse déjà intégrer ce qu’il y a à intégrer et notamment ce qui va surgir de l’afflux de lumière ces jours ci.

Le mot de la fin ?

(sourire) Il n’ y a jamais de fin…

Ouvrez grands vos cœurs et vos êtres afin de recevoir la douche de lumière qui vient vous laver encore plus profondément ces jours attendus. Occupez-vous de vous retrouvez vous même. Le reste appartient au Père qui œuvre pour nous et nous n’avons pas à nous en occuper ; sauf à servir au mieux notre liberté et la manifestation de la lumière dans chaque monde. Vous êtes bénis.

 

Vous êtes invité à faire circuler ce message en respectant son intégralité y compris ces quelques lignes.