En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques de visites.

lundi, 07 mai 2012 10:41

Les pieds sur Terre

Message de Lord Zadkiel.

Chères âmes en incarnation sur cette terre, je vous salue, et avec moi la confrérie œuvrant au service du 7ème Rayon divin de transmutation de la lumière par la lumière. Vous le savez mais vous avez encore besoin en ces temps de grandes tribulations intérieures, de l’entendre :

Vous êtes purs, aussi purs que lors de vos Créations divines. Lorsque vous êtes prêts sur cette terre en transformation à suivre le mouvement de son élévation, vous ne pouvez laisser de côté une partie de vous même. Même si cette partie est pour vous synonyme parfois de souffrance ou d’incompréhension. Il est vrai qu’en conséquence de cette élévation et allègement de densité, vous pourriez dire que tout ce qui vous servait de « ballast » est aujourd’hui à délester. Car l’incarnation des êtres divins que vous êtes est aussi pure que votre divinité même. Il ne peut en être autrement. Votre élévation est l’élévation de votre être entier si tel est le désir de vos âmes. Et ainsi vous pouvez vous surprendre vous même à ne pas ressembler à ce que vous avez cru devoir être. Cela signifie donc que la substance de vos corps physiques elle même est pure et que la lumière descendant aujourd’hui sur vos êtres n’a de cesse de transmuter ce qui a été tordu ou avili. Tout revient à sa véritable nature originelle : la pureté. Il ne s’agit en aucun cas de « purification ». Car rien n’a besoin d’être purifié puisque rien n’est mauvais. La purification n’a rien à voir avec la pureté ou vous pourriez dire que c’est la pureté inversée, c’est à dire encore une valeur divine qui a été inversée par la lumière « inversée » afin de vivre l’expérience sur cette terre. La purification considère que chaque chose est sale et doit être nettoyée. C’est un regard duel sur la vie. La pureté est un état virginal et voit cet état originel à travers toute création. Ainsi, ce qui a été détourné de cette nature originelle est rendu droit par la lumière. C’est pourquoi vous nous entendez dire que la lumière inversée (communément appelée l’ »ombre », terme de dualité) n’est qu’illusion ; puisque lumière détournée, elle reviendra inexorablement à la Grande lumière.

Tous vos corps seront touchés par cette pure rectitude et ainsi, toutes les dimensions de vos êtres vont petit à petit (bien que cela puisse vous sembler rapide) s’aligner à ce que vous êtes véritablement, une magnifique divinité du féminin et masculin sacrés. Évidemment, comme tout dans l’expérience de ce monde avait été inversé, cela fait quelques « petites choses » à remettre droites,, n’est-ce pas ? Mais quoi qu’en veuillent les egos, la lumière se fait et rien n’arrêtera sa marche pour le retour du gouvernement de la lumière sur terre. Il est légitime que les enfants de Dieu reviennent à ce qu’ils sont et vivent ce qu’ils sont. Il n’est plus temps à faire un « chemin spirituel » mais il est temps que chaque être vive son Esprit. Que sa divinité se manifeste et se réalise à travers chaque acte, parole et pensée qu’émettra les différents corps. Plus de différence entre l’Esprit et la Matière qui ainsi reprend sa vocation véritable : l’expérience du divin dans une certaine densité.

Voici que Urantia- Gaïa- Shan s’élève vers une densité bien moindre. Et donc, vos corps, présents sur cette planète, suivent cet allègement. L’ancien est parfois lourd à porter : il sera délesté. Cette marche en avant ne peut s’encombrer de poids morts. Mais cette mort n’est que naissance, même si lâcher tout ce que vous avez cru être peut créer de véritables mouvements de panique. Pourtant, moi qui suis seigneur de la flamme bien aimée de la liberté, je peux vous dire comme vos âmes chantent lorsque ce délestage a lieu. Bien sur cela peut provoquer chez vous de véritables souffrances. Vertiges, douleurs inexpliquées, physiques, morales… Tous vos corps, sont en train de se mettre au diapason de votre lumière, afin que l’Unité se fasse entre ce que vous êtes sur cette terre et qui vous êtes véritablement. Les vertiges qui vous traversent en ce moment ont plusieurs raisons.

Ils peuvent être liés :

  • à la propulsion rapide de votre Merkaba. Considérez cela comme un entraînement. Cela peut vous donner la même sensation que dans vos manèges !
  • à ce qu’il reste comme vide entre votre corps de lumière et votre corps physique. Cela crée comme une dépression qui vous donne une sensation de tomber dans un vide. C’est que ces mois vous permettront de délester comme je l’ai dis ce qu’il vous reste d’incohérent et qui est inscrit jusqu’à vos cellules. C’est pourquoi diverses douleurs peuvent aussi se réveiller alors qu’elles avaient disparues.
  • Enfin, imaginez un ballon suspendu à un fil. Vos corps physiques changent de densité en suivant la terre, pouvant créer en cela des désordres d’adaptation pourrait-on dire. Mais faisant cela, surgit aussi tout ce qui vous empêchait de vous incarner pleinement dans votre corps physique. Car si les corps physiques s’allègent en densité, il ne s’agit en aucun cas d’être désincarné mais bien au contraire d’être parfaitement incarnée. Mais avec une densité moindre. C’est pourquoi là aussi surgissent vos anciens réflexes, provoquant ces fameuses tribulations intérieures que vous traversez avec plus ou moins de bonheur…

Remettez, n’ayez de cesse de remettre dans ma flamme, et que l’archange Michaël soit aussi pour vous l’aide dont vous avez besoin, afin de couper les liens de souffrance. Mais chères âme, tout s’accomplit. Et c’est un bonheur de vous voir toucher votre splendeur, et ce sera une immense joie de la voir se réaliser pleinement. Vous êtes en voie. CELA NE SAURAIT TARDER. (il me dis laisser en majuscule alors que je pensais que c’était une erreur de frappe…). Oui, je vous dis cela, car aujourd’hui la route vous semble longue, un peu comme une traversée du désert qui n’en finit pas ; et parfois lors des chutes, vous croyez ne pas pouvoir vous relevez. Ou encore vous ne pensiez pas pouvoir encore chuter si lourdement. Entendez bien que cela est signe que la naissance est maintenant proche.

Haut les cœurs…Vous êtes immenses et infinis. Comprenez le. Vous avez la force nécessaire pour aller au bout de ce chemin, qui ouvrira un nouveau cycle. Je vous bénis.

 

Vous êtes invité à faire circuler ce message en respectant son intégralité y compris ces quelques lignes.

Plus dans cette catégorie : « Message de Lord Zadkiel Message de Sananda »